Tickling FR, le site des amateurs de chatouilles.



Pas chatouilleux(se)...

Tout est dans le titre, c'est ici que vous parlez des chatouilles en général, toutes parties confondu, de la tête aux pieds.
La raison qui m'a amenée à m'inscrire sur ce site, c'est pour parler d'un truc qui me travaille : ce sont les gens qui ne craignent pas les chatouilles.

Je ne tournerai pas autour du pot : ça me frustre du fin-fond de mes tripes lorsqu'une personne ne répond pas aux chatouilles que je lui fait (ça m'est encore arrivé ce samedi avec une camarade et mes viscères ne s'en remettent toujours pas.) J'imagine que c'est normal après tout : puisque j'aime chatouiller les gens (et par "gens", j'entends "femmes", précisons-le) et que je manque encore de maturité.

Quand je repense à ce samedi d'ailleurs, je me demande encore si ma camarade n'est effectivement pas chatouilleuse (sur les flancs) où si elle cache bien sa sensibilité (je ne l'ai pas titillé longtemps, elle était en train de marcher, et elle ne m'a pas répondu qu'elle ne l'était pas, et j'ai l'intuition, sans doute erronée, qu'une personne pas chatouilleuse le dit qu'elle ne l'est pas si on essaie de la chatouiller.) Des fois, je recherche sur le net le comment du pourquoi, et j'ai cru comprendre que même les scientifiques n'arrivait pas à se mettre d'accord sur la question. Dire que cela m'obsède, ce serait une litote. :/

C'est puérile, mais je suis refroidi par une femme qui n'est pas chatouilleuse. Je sais pertinnement que c'est mesquin, mais ça ne m'enchante pas de passer mon temps avec des femmes comme ça. C'est mon côté sadique qui exprime son mécontentement, j'imagine. Et si là, ça m'obsède, c'est parce que je sais que je vais revoir cette camarade et que je suis d'une manière ou d'une autre tombé sous son charme, et je suis bien plus embêté par le fait qu'elle ne soit sûrement pas craintive que par le fait qu'elle est déjà la copine d'un autre...

(soupire) Je vais aller en Enfer... :lol:

J'ai besoin de savoir ce que d'autres en pensent : de mon attitude, de ma petite histoire et des gens pas chatouilleux (et là, par gens, j'entends "homme comme femme".)

Voilà... Je vous remercie.

PS : C'est rigolo, mais j'ai le sentiment que personne sur le forum n'a encore ouvert la conversation sur les gens pas chatouilleux. Je n'ai sûrement pas cherché longtemps cela dit. :moue:
Difficile de dire ce qu'on pense de l'attitude de quelqu'un sans tomber dans le jugement, d'autant qu'il faut se connaître un peu pour éviter tout biais. On est tous différents et on va réagir de manière distincte à des situations données, sans qu'il y ait de valeur à donner à tel ou tel type de réaction. Après je peux comprendre ton sentiment.

Je préfère plutôt te dire comment je réagis devant des personnes insensibles, eh bien j'essaye de trouver du plaisir à la séance quand même, car j'ai d'autres kinks que les chatouilles (pieds, bondage notamment), je me rends toutefois bien compte que tout le monde n'est pas forcément multi-kink.

Ce que je n'aime vraiment pas en revanche et là je suis catégorique, ce sont les réactions que je trouve simulées. Je peux te dire que je préfère largement chatouiller quelqu'un d'insensible que quelqu'un qui simule. C'est laid à mes yeux... :(
Je te comprends sur le dernier point. Je ne comprends pas pourquoi quelqu'un ferait ça d'ailleurs, ce serait embarrassant.

Maintenant, je sais qu'il me reste juste à rencontrer des partenaires ailleurs.
Moi aussi ça me frustre quand les personnes que je chatouille ne sont pas réceptive, c'est dur a expliqué mais je comprends ce que tu veux dire, mais après peut être que ton amie est chatouilleuse sur d'autres zones, je connais une personne qui n'est chatouilleuse que au niveau du cou, peut être que c'est le cas de ton amie qui est chatouilleuse mais que sur une zone précise 🤔
Oui c'est possible personnellement je ne suis chatouilleux qu'aux pieds donc il te reste de l'espoir.
Ce qui me frustre davantage c'est quand une fille est très chatouilleuse mais qu'elle deteste ça de manière catégorique.
Du coup tu as envie de jouer un peu mais ta conscience te rappel qu'au final c'est pas tellement marrant
Totalement d'accord avec toi feetness, c'est super frustrant, surtout que généralement ça les énerve très vite du coup ça risque de mettre une mauvaise ambiance dans le groupe ou entre vous
Personnellement, j'aime faire des chatouilles aux autres depuis fort longtemps (mon plus jeune âge, aussi loin que remonte ma mémoire)

Mais lorsque j'étais enfant, je détestais que l'on m'en fasse et aujourd'hui, j'ignore si je suis chatouilleux ou non. Je sais que je ne le suis pas sous les pieds, c'est tout.
bailey a écrit :
ven. 13/12/2019, 14:12:54
Personnellement, j'aime faire des chatouilles aux autres depuis fort longtemps (mon plus jeune âge, aussi loin que remonte ma mémoire)

Mais lorsque j'étais enfant, je détestais que l'on m'en fasse et aujourd'hui, j'ignore si je suis chatouilleux ou non. Je sais que je ne le suis pas sous les pieds, c'est tout.
Moi aussi, je n'ai pas été chatouillé depuis longtemps. Enfin si, ma mère va occasionnellement faire passer, très brièvement, ses doigts sur le milieu de mon ventre et je le sens qui se contracte. Et quand je fais des tests sur moi-même, je ressens bien une gène. Parfois, je crains (ou fantasme, l'esprit étant complexe) d'être chatouillé par un être invisible ou des personnes de mon entourage sous les aisselles.

Je crois que j'ai juste pas envie d'être le seul être vulnérable aux chatouilles si je suis dans une relation.
Amaury a écrit :
mar. 17/12/2019, 19:58:25
bailey a écrit :
ven. 13/12/2019, 14:12:54
Personnellement, j'aime faire des chatouilles aux autres depuis fort longtemps (mon plus jeune âge, aussi loin que remonte ma mémoire)

Mais lorsque j'étais enfant, je détestais que l'on m'en fasse et aujourd'hui, j'ignore si je suis chatouilleux ou non. Je sais que je ne le suis pas sous les pieds, c'est tout.
Moi aussi, je n'ai pas été chatouillé depuis longtemps. Enfin si, ma mère va occasionnellement faire passer, très brièvement, ses doigts sur le milieu de mon ventre et je le sens qui se contracte. Et quand je fais des tests sur moi-même, je ressens bien une gène. Parfois, je crains (ou fantasme, l'esprit étant complexe) d'être chatouillé par un être invisible ou des personnes de mon entourage sous les aisselles.

Je crois que j'ai juste pas envie d'être le seul être vulnérable aux chatouilles si je suis dans une relation.
Bah si tu veux je monte en région parisienne la semaine du nouvel an, si tu le veux, on se rencontre
Salut Amaury !

Si j' ai bien lu ton post, tu dis être déçu en t' apercevant qu' une fille n' est pas chatouilleuse, ça provoque un désintérêt de ta part la concernant. C' est bien ça ?
Ce que je n' ai pas bien cerné, c' est si tu voudrais que cela change ou pas ?
bailey a écrit :
mar. 17/12/2019, 21:32:12
Amaury a écrit :
mar. 17/12/2019, 19:58:25
bailey a écrit :
ven. 13/12/2019, 14:12:54
Personnellement, j'aime faire des chatouilles aux autres depuis fort longtemps (mon plus jeune âge, aussi loin que remonte ma mémoire)

Mais lorsque j'étais enfant, je détestais que l'on m'en fasse et aujourd'hui, j'ignore si je suis chatouilleux ou non. Je sais que je ne le suis pas sous les pieds, c'est tout.
Moi aussi, je n'ai pas été chatouillé depuis longtemps. Enfin si, ma mère va occasionnellement faire passer, très brièvement, ses doigts sur le milieu de mon ventre et je le sens qui se contracte. Et quand je fais des tests sur moi-même, je ressens bien une gène. Parfois, je crains (ou fantasme, l'esprit étant complexe) d'être chatouillé par un être invisible ou des personnes de mon entourage sous les aisselles.

Je crois que j'ai juste pas envie d'être le seul être vulnérable aux chatouilles si je suis dans une relation.
Bah si tu veux je monte en région parisienne la semaine du nouvel an, si tu le veux, on se rencontre
Je suis désolé, mais l'offre ne m'intéresse pas vraiment. Mais c'est sympa de ta part.
polk a écrit :
mar. 17/12/2019, 22:11:49
Salut Amaury !

Si j' ai bien lu ton post, tu dis être déçu en t' apercevant qu' une fille n' est pas chatouilleuse, ça provoque un désintérêt de ta part la concernant. C' est bien ça ?
Ce que je n' ai pas bien cerné, c' est si tu voudrais que cela change ou pas ?
Tu m'as bien cerné sur le premier point. Quant au second, je pense juste qu'il serait mieux pour moi que cette crispation et cette frustration ne disparaissent avant qu'elles ne me gâchent des relations. Je considère cette réaction comme un peu puérile, tout de même. Mais en même temps, je me dis que ça ne peut être si terrible d'être capricieux pour ça.
Tu viens d' employer le mot-clé à mon avis : une relation.

Cette réaction que tu as, tu peux la considérer comme puérile, mesquine, immature ou tout ce qu' on veut. On peut la blâmer intellectuellement mais ça ne la fera pas disparaitre car elle est naturel, du moins qualifions-la comme ça pour l' instant. Cette façon de voir, la plupart d' entre nous l' éprouvons. Quand je dis nous c' est l' ensemble des humains et pas que nous du forum car ça va au delà de cette question d' être chatouilleux. Nous attendons quelque chose de l' autre, quelque chose qui nous satisfasse. Si l' autre n' est pas comme nous le voulons, s' il n' est pas comme nous l' avons créé d' avance, alors c 'est la déception.

Si nous désirons chatouiller quelqu' un ( à plus ou moins long terme, le temps ne rentre pas en compte ) il est tout a fait normal d' être frustrer si la personne n' est pas chatouilleuse. Non ? Quoi de plus normal ? Il n' y a aucun souci là-dedans.

La question a se poser, c' est quelle est la nature de la relation que je souhaite avoir avec l' autre.
Répondre amitié ou amour ou tout autre mot est inutile. Ce n' est pas un mot qu' on cherche, ni même plusieurs. Il faut méditer là-dessus et comprendre ce que ça veut dire. Je vais rencontrer une personne, je vais interagir avec elle, il y aura une relation. Qu' est-ce que je veux ? Quelle sorte de relation ? Quelle est la nature de la relation que je souhaite avoir ?
Tiens on c'est poser le même type de question :lol: surtout quand je suis arrivé ici je me demandais comment c étais possible de ne pas craindre parce que j avais fait des recherches et j avais lu que c étais en gros en stimulant les terminaisons nerveuses que ca arrivait parce qu elles envoyaient un signal électrique au cerveau etc bref. Mais du coup ce que je me suis posé comme question et encore maintenant c est comment ca ce fait que des gens ne craignent pas parce que tout le monde a des terminaisons nerveuses et le ressent du coup. Je sais juste qu il y a une maladie rare ou la personne ne ressent rien mais on est dans des cas très particulier donc c est pas ça alors bon ca m étonné :lol:
Sushi au saumon a écrit :
ven. 20/12/2019, 08:09:45
Tiens on c'est poser le même type de question :lol: surtout quand je suis arrivé ici je me demandais comment c étais possible de ne pas craindre parce que j avais fait des recherches et j avais lu que c étais en gros en stimulant les terminaisons nerveuses que ca arrivait parce qu elles envoyaient un signal électrique au cerveau etc bref. Mais du coup ce que je me suis posé comme question et encore maintenant c est comment ca ce fait que des gens ne craignent pas parce que tout le monde a des terminaisons nerveuses et le ressent du coup. Je sais juste qu il y a une maladie rare ou la personne ne ressent rien mais on est dans des cas très particulier donc c est pas ça alors bon ca m étonné :lol:
J'ai regardé une vidéo qui expliquait que les chatouilles servaient à apprendre aux enfants l'auto-défense. C'est une théorie défendu par le fait que les zones les plus sensibles sont des zones stratégiques, comme au cou ou sous les bras où passent des artères vitales.
j'ai lu qu'avec l'âge du corps, les nerfs devenaient moins réceptifs. Et certains naissent simplement avec des nerfs moins sensibles.
Yo ! Je relance le sujet sur cette frustration ressentie lorsque celle-là n'est pas chatouilleuse. Je ne sais pour ceux qui viendraient d'arriver, ils ou elles sont libres de partager leur avis (ça me ferait du bien de discuter avec les autres) mais en ce qui me concerne, ça veut pas partir, cette cochonnerie. Je crois pour de bon que ça va jamais me quitter, je suppose que cela pourra juste se manifester moins fortement que maintenant. Le plus drôle dans cette histoire est que je ne me souviens pas que ça m'énervait autant quand j'étais plus jeune, quand je me rendais compte que mes doigts n'arrivaient pas à chatouiller celle qui avait ses pieds nus devant moi.

Mais maintenant, je commence à mieux me cerner : je crois que comme le disait Polk, je recherche un certain type de relation, ou plutôt une certaine position dans la relation, celle de dominant. Maintenant, je ne me considère pas comme un fou du pouvoir, mais je sais maintenant j'en fantasme, quelque part au fond de moi. Ça m'a frappé quand je me suis rappelé ce qu'une camarade de cours de théâtre me disait : que lors d'un certain exercice d'impro, j'avais l'habitude d'apprécier les rôles qui ont du pouvoir : policier, directeur, parent, etc... Tout à coup, ça m'a paru clair : j'aime quand même avoir du pouvoir et je n'aime pas être en mauvaise posture. J'aime chatouiller les gens, mais je crois que j'aimerai pas être chatouillé, encore moins par une personne qui ne craint pas les chatouilles, ce que je qualifierai comme une injustice dans laquelle je serais incapable de me... venger...

Mais la vengeance, ce n'est ni bien, ni satisfaisant. Et dans la vie, il n'y a pas que les chatouilles comme plaisir dans la vie : il y a les Transformers, il y a les Bionicle, les créatures fantastiques, les armes hybrides, les arts martiaux, la comédie, et la simplicité de poser sa joue contre celle qui nous attire, puis de la sentir se recroqueviller sur vous et voir dans son visage qu'elle fusionnerait avec vous.

J'espère toujours pouvoir reprendre du plaisir à chatouiller une amie maintenant, mais j'espère aussi avoir les yeux plus ouverts.
Ma quête de maturité est en cours. Merci à ceux qui ont lu.

Dans une toute autre mesure, je me demandais si certains s'étaient déjà fait lécher les pieds par un chat et savoir si ça les a chatouillé dans ce cas. Quand le mien me les a lécher, j'ai pas senti de chatouilles.
Accès réservé aux ADULTES uniquement.
Déclarez-vous être majeur(e) ?