Tickling FR, le site des amateurs de chatouilles.



Cadavre exquis

Intro: dans une cité reigne en maître 4 jeunes de 29 24 23 21 ans ils sont puissants et respecter mais ils ont tout les 4 un fétichisme des chatouilles pour les femmes aujourd'hui une femme Métisse avec une touffe au cheveux bouclé au nom de Noémie passe Alain blond au cheveux courts avait 23 ans Mamadou 29 ans noir chauve Kevin 21 et aziz 24 ans les 4 voulaient personne dans la cité et des que q une femme adorable a chatouillé passer ils ont privé pas pour passer à l action < on va la ramener dans la cave à Kevin > dit mamadou < Pk dans ma cave > dit Kévin <car il y a personne> dit Alain Aziz cria < et m
Madame > Noemi se retourna et prit un poign dans la tête elle tomba par terre puis Mamadou la porta sur son dos avant d aller en direction de la cave une fois dans la cage elle fût ligotée à plat ventre. Voilà à vous de continuer enfin si j ai bien compris les règles bonne lecture
Donc quo fait la suite ?
Franchement quand j' ai lu ça, j' en suis pas revenu ! C' est tellement énorme que ça m' a fait rigoler :lol: t' aurais pu prendre un thème un peu plus léger et amusant qu' une tournante dans une cave de cité, non ? Bonjour la féerie, à un mois de Noël ! C' est un peu gore. Mais bon j' ai écrit une suite :


Lorsque Noémie se réveilla pieds et poings liés sur le sol de la cave, sa première impression fut de se demander ce qu' elle faisait là, puis elle se rappela être passée devant les quatre blaireaux de tout à l' heure et comprit que ces imbéciles l' avait kidnappée. Un regard autour d' elle lui apprit que seulement deux de ces crétins étaient présents. Elle avait une belle bosse à la tête. Kevin et Aziz la regardaient en rigolant bêtement. Ils avaient une belle bosse dans leur pantalon.
— Nos srabs vont rappliquer, tu vas passer un sale quart d' heure, menaça Kévin.
— Sont partis chercher du tosma pour te chatouiller, on va entendre ton rire dans tout l' quartier, surenchérit Aziz.
— Bande de crevards, vous êtes tellement en galère que vous tapez des filles pour les chatouiller ? Je vous plains, sérieux ! Mais je vous comprend....Certain diront que vous confondez le porno avec la réalité, que vous vous servez comme bon vous semble parce que vous êtes incapable d' obtenir autrement que par la force ce que vous convoitez, d' autres encore parleront de désœuvrement, d' ennui, de violence, certain évoqueront des pulsions incontrôlables ou un besoin d' affirmer sa virilité. La vérité, c' est que votre ego vous a tué. Comme les rites initiatiques qu' on pratique dans certaine peuplade au cours desquels les garçons deviennent des hommes devant la tribu réunie, vous obéissez aveuglement à la règle muette de votre condition. Ce que vous appelez votre être n' est qu' une accumulation de tradition plus ou moins ancienne d' ordre culturel, social, sexuel, genré, etc... et au lieu de vous libérer de ce déterminisme environnemental, vous demeurez prisonnier à l' intérieur du rôle que vous pensez avoir à jouer en ignorant la beauté de la vie et de ses possibilités. Ignorants, vous acceptez d' être ce que vous devez être, vous refusez d' être ce que vous ne devez pas être, le jour où vous comprendrez que vous êtes bien plus que ça, vous deviendrez des hommes, vous deviendrez des êtres vivants, en attendant vous n' êtes que des marionnettes que la mort manipule par les liens de l' illusion.
— P'tain mais ferme ta gueule quoi ! J' m' en balek ! s' écria Kévin en lui sautant dessus pour la déchausser !
En un éclair il la mit pieds nus et lui chatouilla les pieds.
— Non ! Pas les pieds ! Pitié ! supplia Noémie.
Mais déjà le bout des doigts de Kévin lui arrachait les premiers rires en caressant vigoureusement sa plante de pied métissée.
Noémie réussit à échapper à l' étreinte et envoya ses deux pieds si violemment dans la mâchoire de Kévin que celle-ci se déboîta. Fou de rage, il se remit debout et, la mâchoire lamentablement pendante tentant d' articuler on ne sait quoi, revint vers Noémie qui d' un coup de reins énergique lui asséna un nouveau coup de pied dans les grelots. Plié en deux vers l' avant, les deux mains sur ses coquillettes, il ne remarqua pas Noémie sur le dos qui ramenait ses jambes vers sa poitrine, tel un ressort. Au moment où il leva la tête, elle détendit ses jambes. Kévin vit arriver vers son visage les deux pieds de la belle métisse à une vitesse qu' il jugea vraiment excessive. Il se produisit un choc d' une violence inouïe ayant pour conséquence la démolition de son appendice nasal dans un giclement explosif de globules rouges. Notre ami se retrouva allongé au sol avec le nez, la mâchoire, et les bourses dans un tel état qu' il vaudrait mieux ne pas trop compter sur eux pour aujourd’hui. Malgré tout, il parvint tout juste à redresser un peu la tête pour se manger un dernier coup dans la tronche qui le mit KO. C' était Aziz qui lui avait donner une grosse beigne avec la chaussure de Noémie qu' il avait ramassée.
— T' as trop raison en vérité, lui dit-il en lâchant sa chaussure, tu m' as ouvert les yeux wallah ! Comment j' étais meskine !
Quelle violence de la part de Noémie et si j ai bien compris aziz a frapper Kevin
J espère qu il y aura pas m m ou f m que du m f
Mdr j'avoue que comme Polk, je m'attendais pas au départ tonitruant xD

Et puis la suite de Polk qui passe du tout au tout. d'ailleurs il y a certains termes qui m'ont échappé ^^' Google m'a aidé.

Donc oui Vul, Aziz a frappé Kevin. Et tu peux pas mettre des conditions, sinon on va plus s'en sortir.

C'est selon comme chacun voudra et c'est tout.
Je sais c est pour sa que j ai dit j espère et sinon Naho tu pense faire la suite ou pas ?
Hmm je peux m'y essayer ;)

Je la posterais d'ici quelques jours :)
Pas de souci aller bonne nuit et le monde
Bin, Noémie est pas violente, c' est quelqu' un de très doux mais quand on la séquestre elle s' énerve.

J' ai aussi une préférence pour les chatouilles sur une fille, mais personne ne maitrise totalement l' histoire et tout le monde peut l' influencer alors on verra. Il n' y a pas de règle, on peut même faire des trucs invraisemblables, si quelqu' un a envie de faire intervenir un nouveau personnage avec quatre bras, il peut ! :moto:

Cool que tu écrives une suite, nahognas !
Hâte de voir la suite et la réaction de Mamadou et Alain
J attends toujours avec impatience mdr
Mdr je pensais que c'était toi qui était sensé faire la suite lol
Ah non je confond avec nahognas dsl
Pas grave mdr Jeff si tu veux enchaîner après Naho tu peux
Ouais Jeff, faut suivre, c'est moi qui fait la suite.

je suis en train de l'écrire après l'inspiration est pas trop là, donc ça sera assez court.
Ok pas de souci mdr je sais que j ai lâché un caviar mdr bonne chance
Sa arrive la je suis presser svp pas grave si c est court mdr
Ben si t'es si pressé que ça, je passe mon tour, si Jeff se propose il a qu'à le faire alors ou sinon toi.
Mdr perso moi sa me dis rien de participer mdr j'ai pas trop l'inspiration
Ok donc je vous propose de faire la suite

Noémie était toujours attachée elle espérait que par magie aziz la libérerait mais non aziz Alla voir Kévin et le releva avant de dire <tu n'a pas le droit de te faire victimiser par une femme je te rappelle
C est les lois de la cité Alain et Mamadou vont pas tarder Alors on va y retourne et tu ne te fais plus frapper > Kevin alla au pieds de Noémie et chatouilla tellement vite et efficace que Noemi éclata de rire elle rigola
Il s acharné sur les pieds Métissé de Noemie qui supplié < arrêter svp pas de chatouille sa fais des guilis > Kevin prit la parole et dit < tu fais plus la meuf tout ce qui mette les pieds dans Notre cité regrette > aziz se plaça sur le dos de Noémie et chatouilla les aisselles elle rigola mais Kevin lui fesait plus de dégâts et lui sortait plus de rires.


Toc toc toc toc < va voir c est qui kev dit > aziz Kevin ouvrit la porte et vu Alain et Mamadou avec 2 valise deux bouteilles d huile < on va s s'amuser > dit Kévin
<Alors comment va la victime> dit Mamadou< elle est dangereuse > dit Kévin.


Mamadou alla la voir et sortit une brosse à cheveux une plume une brosse à dents et une brosse à dents électriques il alla voir ces potes et expliqua le plan < moi et Kevin on s occupe des pieds et aziz tu fais les cotes Alain tu fais les aisselles > Noémie cria < au secours à l aide au violeur il me font des chatouilles > alain pris la parole et dit <ta gueule personne t enttendra la cave à Kevin et loin de la cité> puis ils reprirent les chatouilles Kévin sur le pied droit et Mamadou sur le gauche aziz sur les cotes et Alain sous les aisselles alain s s'équipa de 2 plumes et les passa sous les aisselles les côtés soyeux des plumes fesait rire nerveusement Noemi.





Alain s amusé sous les aisselles aziz avec les côtes puis Alain pris la parole bon passons au chose serieuse tu t appelle comment < haha je ne vous le dirait pas > dit Noémie Allain devient rouge de colère il enleva le pantalon de Noémi et arracha son t-shirt < tu vas nous le dire ton putin de prénom > il lui décolla une coup de pieds en plein ventre se qui coupa le sens de Noemi puis il prit l huile de massage et l l'étala sous les pieds avant de retourner au aisselles il laissa les plumes et attaqua les creux des aisselles de Noémie avec c est ongles qui toucher bien les aisselles à croire qu il voulait la tuer Mamadou continua avec la brosse à cheveux et Kevin lui prit une brosse à cheveux et lui chatouilla sous les orteils tout les points sensibles attaquer par des chatouilles Noémie craque et commençe a pleuré < arrêter svp mon prénom c est Noemi haha Snif Snif > très bien tu a qu elle âge dit Alain < j ai 19 ans snif> répondit Noémie ok tu habites où < au 11 rue ticklingfr > <très bien tu vas plus remettre les pieds dans notre cité > dit Mamadou < mais j habite ici > répondit Noémie < oui c est vrai imbéciles tu c est très bien ou ta oublié> dit Aziz Alain pris la parole et dit <on ma dit que tu a frapper mon pote > < oui c est vrai > dit Kévin on tapant les fesses de Noemi < je suis désolée > .




<Il n ya pas de désolé qui tiennent tu a une soeurette > dit Kévin < oui elle a 26 ans> <elle habite chez chez-toi > dit Alain <oui on est que 2 nos parents sont morts dans un accident > dit Noémie en pleurant < arrête de pleurer tu veux que je te sèche tes larmes > Alain prit la chaussette de Noemi et essuya les larmes de Noemi avec < ta soeurette va te rejoindre > dit Alain Noemi voulait parler mais elle fût bâillonnée avec une chaussette et un scotch qui était dans le sac à Mamadou .


< on moi et Mamadou on va kidnapper sa soeurette et Alain et aziz vous continuez à la torturer.



Puis ils parterent laissant Noemi en larmes complètement Vulnérables.


Voilà voilou hihi aller bonne lecture
Qui pour la suite svp
...Puis ils partirent en laissant Noémie en larme, complètement vulnérable.

Alain, qui semblait être le chef de la bande, entreprit de lui chatouiller les pieds. Ligotée sur une chaise les bras dans le dos, les pieds attachés sur une autre chaise devant elle, Noémie ne pouvait échapper au supplice que son tortionnaire lui infligeait, en riant dans sa propre chaussette qui lui servait de bâillon. Quant à Alain, il ne montrait aucune pitié, titillant avec perversité le dessous des pieds de sa captive, du talon jusqu' au orteils. Derrière lui, Aziz observait le spectacle. Il avait conscience d' être divisé en lui-même, très excité d' avoir chatouillé cette fille et en même temps sous le choc des paroles qu' elle avait prononcée, et qui faisaient écho dans son âme. Il leva la tête et une immense lumière blanche descendit sur lui. Soudain il se sentit bien pour la première fois de sa vie. La division qui le tiraillait fut comprise, tout conflit cessa et il n' y eut plus aucune souffrance dans cette unification. Il venait de connaître le nirvana, l' illumination suprême, et ce, au fond de cette cave obscure et sale. Alain, lui, s' amusait sadiquement avec les pieds de Noémie comme si c' était son jouet, lorsque tout à coup il entendit une voix féminine venant de derrière lui.
— Voyons, Alain, n' as-tu rien d' autre à faire aujourd'hui que de torturer cette pauvre fille innocente ?
Se retournant, il se retrouva en face d' une jeune fille fille arabe qui ressemblait comme deux gouttes d' eau à son pote Aziz, avec les cheveux un peu plus long, et les seins aussi.
— T' es qui toi ? Et qu' est-ce que tu fous dans les sapes de Aziz ?
— Aziz ? Oui, c' est comme ça qu' on me nommait autrefois, répondit lentement la jeune femme, mais Aziz n' est plus. Désormais on me connaîtra sous le nom d' Aziza.
— Hein ! Mais c' est quoi ce délire ? Et il est où Aziz ? Comment t' as fais pour lui péta son survêt et ses peupons ?
— Mon frère, je suis celui que tu connaissais sous le nom d' Aziz. Je suis lui et je suis autre. Je suis toi, et je suis Noémie. Je suis tous les être de la terre. Je suis la vie, et toi aussi tu es la vie. En ce moment, on m' a donné ce corps, mais bientôt il disparaîtra.
— Putain ! Mais c' est la taspé qui t' as contaminé ou quoi ! C' est contagieux ! s' inquiéta Alain.
Il se précipita sur la nouvelle venue pour l' attacher à coté de Noémie sans qu' elle n' oppose de résistance. Il lui ôta ses chaussures en vue de l' interroger, dévoilant deux superbes plantes de pied taille 42.
— Parle ! dis-moi où est Aziz, sinon tu vas souffrir.
— Je suis Aziza, mes pieds sont à toi, ils sont chatouilleux. Mais je ne peux rien te dire, c' est ton chemin, tu devras découvrir la vérité par toi-même.
— Et moi j' te dis qu' tu vas tout me dire, sourit Alain en présentant une brosse à dent électrique devant les semelles sans défense de sa victime.

Pendant ce temps là, au 11 rue ticklingfr, Mamadou et Kevin hésitaient dans la cage d' escalier car sur les six boites aux lettres, deux indiquaient le prénom de Noémie accompagnée d' un autre prénom féminin. Finalement, tandis que Mamadou continuait de monter jusqu' au deuxième étage pour voir la Noémie numéro un, Kévin s' arrêta au premier pour frapper à la porte de l' appartement de la Noémie numéro deux. À l' intérieur, confortablement installée sur son canapé devant Netflix, les pieds sur la table basse, la sœur de Noémie n' avait pas envie de se lever et demanda à sa copine Leslie qui revenait justement d' aller chercher des Pringles paprika d' aller voir dans le judas.
— Tiens, puisque tu es debout, tu veux pas aller voir qui c' est ?
— Ouais j' y vais...c' est un type, je le connais pas.
— Il ressemble à quoi ?
— Bin...fit Leslie en remettant son œil sur le judas, un type normal... mais il a l' air un peu zarb' quand même...
— Genre ?
— Genre il a le pif éclaté et la mâchoire qui pendouille...
<< Bonjour >> dit Kévin << Bonjour>> répondu Lesli Kevin vue une jeune femme blonde cheveux bouclé il resta 5 minutes à l observer bouche b mais la jeune femme le sortit de son rêve < oui vous venez pour quoi > Kevin lui répondit < je viens chercher la soeur d une certaine Noemi >
<< attendez je l appelle > elle rentra en laissant la porte ouverte Kevin suchota << Mamadou la porte est ouverte >> << Luci il connait ta sœur >> une jeune femme Métisse se leva pieds nus elle dit << ah we >> elle allait aller à la porte mais les 2 étaient déjà entré << que faites vous >> dit Lucie elle enchaîna avec une droite sur Kevin qui rigolait Lesli mit un coup de pieds dans la jambes à Mamadou qui bailla
<< bon vous avez fini >> répondu Kevin il mit une grosse droite qui coucha Lucei Lucie était Ko.


<< Luciiiiiiie cria Lesli >> elle mit un 2ème coup de pied mais Mamadou lui prit le pied avant de lui décrocher une droite dans la tempe qui mit Lesli ko ils prirent les 2 femmes sur leur épaules et partirent en direction de la cave.




Pendant ce temps aziza était attacher puis chatouille Sans relâche Alain n épargné pas les pieds partout aziza était très chatouilleuse mais elle résiste << parle ou est aziz >>, dit Alain << hahaha je suis aziza et je ne te dirait rien >> aziz sorti une plume et chatouilla sous les orteils de Aziza << stp pas les orteils >> dit aziza << tu croyais quoi je suis un pro chatouilles >> il sortit l huile et renversa le liquide sous les pieds de aziza avant de prendre une brosse à cheveux et attaquer la voute plantaire de aziza << stop mec arrête aziz est moi nous ne fesont que 1>> Alain répondit << je sais qui tu est >> il fouilla la poche du jogging de aziza et trouva un livre << Non non ne le lit pas>> dans ce livre il y avait 500 pages donc 499 étaient vides il ouvrit le livre et lu la 1ère page << Erasmus ujotus juste très >> puis une lumière apparue puis aziz tomba par terre << aziz bien ou quoi >> << ou je suis mec >> << ta était manipulé par une sorcière mais c est du passé on a une fille à chatouiller >> dit Alain << ok mec mais j ai mal a la tête >> dit aziz << pas de soucis je l ai bâillonnée >>.





Pendant se temps Mamadou et Kevin étaient arrivés ils avaient pris la voiture de Lesli en volant les clés dans la poche de cette dernière encore inconsciente ils avaient mis les 2 sur la banquette arrière l une sur l autre une fois arrivée ils les reprirent sur leur épaules et tocérent à la porte.




Toc toc toc toc << va voir dit Alain >> Aziz ouvrit la porte et vue 2 femmes une métisse au cheveux bouclés et une blonde au cheveux bouclé aussi Noémie vue sa soeurette et cria à travers son bâillon.





<< mmmmmmmmmmmmhhhhh>>, Alain retira alors le bâillon de Noemi puis dit << oui ta sœur est la avec sa pote pour te tenir compagnie >> Noemi dit <<, laisser la bande d enfoire>> << tu va faire quoi >> dit Alain en rigolant et en lui touchant les fesses attend toi Noémie tu me donne des ordres >> il alla voir Kévin et lui dit << chatouilles la le pied droit aziz le gauche moi je fais les aisselles Mamadou fait lui les côtes >> Noemi gigotait partout Alain s amusé sous ses aisselles Kévin et aziz avec les pieds et Mamadou avec les côtes.




Puis Alain dit << bon Mamadou nos victimes vont pas tarder à se réveiller donc va les attacher en hogtied tu coco le principe >> << oui>> dit Mamadou puis il attacha Lucie et lesli en hogtied comme lui avait demandé Alain.




Une fois réveillée les 2 femmes commencèrent à crier et à bouger Lucie pris la parole et dit << bande d enfoirer je vous prend et vous défonce vous êtes obligé de faire sa car vous êtes des idiots sans cervelle sans travail >> Kevin répondit << Le même discours que ta soeurette Noémie >> << comment connais tu la sœur >> dit Lucie << disant qu elle est juste la >> dit Alain il s écarta et montra Noémie en Larmes.




<<Noémie que fait tu ici>> dit Lucie << ils mon kidnapper et ils mon fait des snif guili> répondit Noémie << quoi arrête de pleurer je comprends pas>> dit Lucie <<tu n'a rien à comprendre>> dit Alain en bâillonnent Noémie.







Il commenca a chatouillé les pieds un bon 44 déjà nus de Lucie << hahahaha arrêter stop svp >> Kevin chatouilla les aisselles de Lucie puis Aziz et Mamadou commencèrent à chatouiller lesli sous les pieds un bon 41 elle rigola puis supplia << arrêter pk vous fait sa >> << moi ton cul me fait bander mais tu est chatouilleuse dit donc >> dit Aziz puis il sortit une plume et la passa sous les orteils de Lesli << arrêter je vous en supplie stop >>.




Noémie qui assister à- la torture de sa soeur ne pouvait que pleurer Alain et Kevin chatouiller Lucie Kevin avec une plume Alain avec ces doigts Alain prit 2 plumes et les passa sous les aisselles de Lucie elle rigola Kevin prit une brosse à dents électriques et passa sous les orteils elle rigola plus fort puis il prit une brosse à cheveux et chatouilla la voute plantaire elle éclata de rire.




Mamadou et Aziz chatouiller Lesli Mamadou chatouiller les pieds et aziz les aisselles << arrêter svp j aime pas >>supplia lesli pendant ce temps Alain dit à Kevin << va t occupée de Noémie je m occupe de ces pieds >> << ok>> dit Kévin et c est re parti pour que le cauchemar continue.
Voilà bonne lecture
Qui pour la suit du coup
Qui peut faire la suite sv9
Accès réservé aux ADULTES uniquement.
Déclarez-vous être majeur(e) ?