Tickling FR, le site des amateurs de chatouilles.



Origine de la knismolagnie

Tout est dans le titre, c'est ici que vous parlez des chatouilles en général, toutes parties confondu, de la tête aux pieds.
Hello les tickled et tickler !

J'aimerais bien savoir si le fantasme d'attacher et de chatouiller quelqu'un, ou le fait de s'exciter devant des vidéos de tickling, pouvaient être liés au fait d'avoir souffert des chatouilles étant enfant, lorsque l'on s'est senti impuissant.

Qu'en pensez-vous ?
Je ne sais pas.. mais moi du plus loin que je me souvienne, je ne me suis pas énormément fais chatouiller, très très occasionnellement par mon père quand j'étais petit. Et j'ai encore moins de souvenirs d'avoir chatouiller des gens, du coup peut être que c'est lié, mais pour moi ça marche pas vraiment, qui sait, je suis peut être l'exception qui confirme la règle 😂😁
Je ne suis pas convaincu que ce soit lié.

Je suis essentialiste sur ce sujet (je le suis beaucoup moins sur d'autres sujets), pour moi on naît avec le fétichisme.

Ce qui me fait dire cela ce sont les expériences comme celle de Gotenks qui ne sont pas rares à mon avis, et le fait que de nombreuses personnes ne soient pas fétichistes même en ayant subi des petites chatouilles dans l'enfance.

Autofan6 a écrit :
dim. 29/09/2019, 18:39:11
Je ne suis pas convaincu que ce soit lié.

Je suis essentialiste sur ce sujet (je le suis beaucoup moins sur d'autres sujets), pour moi on naît avec le fétichisme.

Ce qui me fait dire cela ce sont les expériences comme celle de Gotenks qui ne sont pas rares à mon avis, et le fait que de nombreuses personnes ne soient pas fétichistes même en ayant subi des petites chatouilles dans l'enfance.
Qu'est-ce qui te fait dire que l'on nait avec ? Non pas que je sois réfractaire à l'idée, mais je m'interroge dessus également...
Ne pensez vous pas que c'est l'écosystème dans lequel on grandit étant petit, même avant la capacité cérébrale du bambin à emmagasiner des souvenirs qui pourraient dicter cela ?
Si cela apparait avant la naissance, cela signifiât intégré au génome ?

A+
zazertyuiopz a écrit :
Autofan6 a écrit :
dim. 29/09/2019, 18:39:11
Je ne suis pas convaincu que ce soit lié.

Je suis essentialiste sur ce sujet (je le suis beaucoup moins sur d'autres sujets), pour moi on naît avec le fétichisme.

Ce qui me fait dire cela ce sont les expériences comme celle de Gotenks qui ne sont pas rares à mon avis, et le fait que de nombreuses personnes ne soient pas fétichistes même en ayant subi des petites chatouilles dans l'enfance.
Qu'est-ce qui te fait dire que l'on nait avec ? Non pas que je sois réfractaire à l'idée, mais je m'interroge dessus également...
Ne pensez vous pas que c'est l'écosystème dans lequel on grandit étant petit, même avant la capacité cérébrale du bambin à emmagasiner des souvenirs qui pourraient dicter cela ?
Si cela apparait avant la naissance, cela signifiât intégré au génome ?

A+
Je n'ai pas de preuve scientifique. Plus une collection d'observations et d'expériences. Si on pouvait "convertir" des gens au tickling, ce serait pour moi quelque chose qui s'acquiert. Or ça ne me semble pas du tout être le cas. Une personne non fétichiste des chatouilles reste toujours non-fétichiste des chatouilles y compris après avoir testé. De même il y a des fétichismes auxquels je suis insensible et que j'ai testé, et j'y suis toujours autant insensible. Après c’est une conviction, s’il y a une preuve formelle du contraire je veux bien en prendre connaissance et je changerai évidemment d’avis.
Pour moi, je rejoins Auto, ça peut être un truc décidé à la naissance, je représente souvent comme ça : Un MJ a lancé un dé et il est tombé qu'on serait fétichiste des chatouilles.
Après ça reste mon avis, étant fan de JdR, j'ai pas de preuve scientifique ou autres, juste qu'on l'est et que ça se déclenche.
Aspidu23 a écrit : être liés au fait d'avoir souffert des chatouilles étant enfant, lorsque l'on s'est senti impuissant.
Clairement l'enfance est lié quand tu vois des scènes de chatouilles ou que tu as été chatouillée enfant.

Mais je met un holà à ta phrase, certains ont put vivre comme un traumatisme à cause d'abus justement et d'une vrai souffrance, car ils étaient impuissant.

Donc tout dépend de comment de on a vécu ça dans son enfance.
nahognas a écrit : Donc tout dépend de comment de on a vécu ça dans son enfance.
Perso j'en ai vraiment souffert, j'en ai pendant des années fait des cauchemars, je sursaute quand quelqu'un fait un geste pour me toucher, je surréagis quand quelqu'un me chatouille sans m'avoir demandé la permission (après quand on m'a demandé mon avis ça va), et je me sens toujours mal dès que je vois un enfant impuissant face à un adulte qui le chatouille.
Et aujourd'hui, y a que les vidéos de tickling qui peuvent me faire ressentir une excitation sexuelle visuellement parlant. Aucune autre vidéo.
Aspidu23 a écrit : Perso j'en ai vraiment souffert{...]Et aujourd'hui, y a que les vidéos de tickling qui peuvent me faire ressentir une excitation sexuelle visuellement parlant. Aucune autre vidéo.
Hmm °_- intéressant, tu en as souffert mais une vidéo entre adulte t'excite malgré tout °_-

Et je comprends ton malaitre de voir un adulte chatouiller un enfant :/ je partage ce ressenti.
Et puis bon, ça reste mon avis et ressenti, mais ce malaise est devenu pire avec le film français "les chatouilles"

Un film que j'ai adoré regardé mais pour rien au monde, je ne regarderai à nouveau.
Autofan6 a écrit : Je ne suis pas convaincu que ce soit lié.

Je suis essentialiste sur ce sujet (je le suis beaucoup moins sur d'autres sujets), pour moi on naît avec le fétichisme.

Ce qui me fait dire cela ce sont les expériences comme celle de Gotenks qui ne sont pas rares à mon avis, et le fait que de nombreuses personnes ne soient pas fétichistes même en ayant subi des petites chatouilles dans l'enfance.
Je pense qu'au contraire les fétichismes s'acquièrent, on ne naît pas avec.
Les fétichismes évoluent en même temps que notre société, si on prend l'exemple des fétichismes liés aux transport aérien, au fait d'être filmé, au latex ou au sportwear, on voit bien que ce sont des fétichismes liés à l'extérieur qui sont nés en même temps que l'objet du fantasme a été inventé / diffusé.
Je crois plutôt à un déclencheur lors de notre enfance suite à une expérience / trauma, parfois trop jeune pour pouvoir s'en souvenir ce qui peut donner l'impression qu'on est fétichiste depuis toujours. Et c'est aussi pour ça qu'on ne fabrique pas un fétichiste une fois à l'age adulte.
Je me souviens du mien : un épisode des tortues ninja où des gens attachés se faisait attacher et chatouiller plusieurs heures quand j'avais trois ou quatre ans, comme Aspidu23 au départ ça a déclenché chez moi une peur, l'idée de subir une pareille torture sans pouvoir se défendre, je me souviens que j'avais peur de laisser mes pieds vulnérable et qu'on me chatouille, puis la peur s'est transformé en obsession vis à vis de l'idée de chatouiller quelqu'un sur une longue durée sans qu'il puisse se défendre et l'obsession en fétichisme.
Du coup oui je crois que le fait d'être chatouiller, de chatouiller ou de voir quelqu'un être chatouiller peut déclencher un fétichisme.
Après je ne dis pas qu'il y a une recette pour faire un fétichiste, on a tous une sensibilité différente et on ne reçoit pas tout de la même manière, ce qui fait qu'en fonction de notre personnalité de base et du moment du trauma, on deviendra ou pas fétichiste (je crois que quand tu nais avec une personnalité de casse-couilles t'as plus de chance de devenir Tickler :p).
Mdr, j'aime bien ton point de vue et surtout la parenthèse à la fin xD C'est une manière de voir les choses.
Moi je suis ler et pourtant super gentil :(
Kanyar0666 a écrit :
lun. 30/09/2019, 01:42:43
Autofan6 a écrit : Je ne suis pas convaincu que ce soit lié.

Je suis essentialiste sur ce sujet (je le suis beaucoup moins sur d'autres sujets), pour moi on naît avec le fétichisme.

Ce qui me fait dire cela ce sont les expériences comme celle de Gotenks qui ne sont pas rares à mon avis, et le fait que de nombreuses personnes ne soient pas fétichistes même en ayant subi des petites chatouilles dans l'enfance.
Je pense qu'au contraire les fétichismes s'acquièrent, on ne naît pas avec.
Les fétichismes évoluent en même temps que notre société, si on prend l'exemple des fétichismes liés aux transport aérien, au fait d'être filmé, au latex ou au sportwear, on voit bien que ce sont des fétichismes liés à l'extérieur qui sont nés en même temps que l'objet du fantasme a été inventé / diffusé.
Je crois plutôt à un déclencheur lors de notre enfance suite à une expérience / trauma, parfois trop jeune pour pouvoir s'en souvenir ce qui peut donner l'impression qu'on est fétichiste depuis toujours. Et c'est aussi pour ça qu'on ne fabrique pas un fétichiste une fois à l'age adulte.
Je me souviens du mien : un épisode des tortues ninja où des gens attachés se faisait attacher et chatouiller plusieurs heures quand j'avais trois ou quatre ans, comme Aspidu23 au départ ça a déclenché chez moi une peur, l'idée de subir une pareille torture sans pouvoir se défendre, je me souviens que j'avais peur de laisser mes pieds vulnérable et qu'on me chatouille, puis la peur s'est transformé en obsession vis à vis de l'idée de chatouiller quelqu'un sur une longue durée sans qu'il puisse se défendre et l'obsession en fétichisme.
Du coup oui je crois que le fait d'être chatouiller, de chatouiller ou de voir quelqu'un être chatouiller peut déclencher un fétichisme.
Après je ne dis pas qu'il y a une recette pour faire un fétichiste, on a tous une sensibilité différente et on ne reçoit pas tout de la même manière, ce qui fait qu'en fonction de notre personnalité de base et du moment du trauma, on deviendra ou pas fétichiste (je crois que quand tu nais avec une personnalité de casse-couilles t'as plus de chance de devenir Tickler :p).
J'aurais tendance à complètement partager ton point de vue Kanyard.

Pour en avoir discuté avec une psy je vais tenter également de résumer sa pensée. Elle émettait l'hypothèse que cette "scène originelle" auraient pu avoir des résonances notamment sonores avec quelque chose que nous aurions seulement entendu sans le voir ou bien vu, mais en voulant l'oublier car trop choquant mais à la fois excitant. Je parle évidemment de personnes en train de faire l'amour. Les rires, gémissements, gesticulations de la personne chatouillée auraient pu réveiller se souvenir enfoui et notre esprit auraient fait une association. Point de vue Freudien je dirais
Autofan6 a écrit :Moi je suis ler et pourtant super gentil :(
Image
Kanyar0666 a écrit :
Autofan6 a écrit :Moi je suis ler et pourtant super gentil :(
Image
Énorme ce gif :D
Autofan6 a écrit :
lun. 30/09/2019, 15:03:06
Moi je suis ler et pourtant super gentil :(

( j'avoue c'est un nounours !)
Saturn Girl a écrit :
Autofan6 a écrit :
lun. 30/09/2019, 15:03:06
Moi je suis ler et pourtant super gentil :(

( j'avoue c'est un nounours !)
Merci Saturn :)
Personnellement j'ai l'impression de l'avoir toujours été mais bon il est possible que je ne me rappelle pas l'événement l'ayant créé. Après si on peut bien "devenir" fétichiste ça veut dire qu'il y a une "recette" en ensemble de conditions qui une fois réunies creeraient ce fétichisme et ça j'ai quand même des doutes.

Ce qui serait intéressant c'est de voir si qqn qui (de manière sûre) n'était pas fétichiste à la base le devenir après certaines expériences. Ça donnerait une bonne indication.
Oui, ça serait intéressant comme études :)

Est-ce qu'on devient fétichiste où on l'est depuis toujours?
Pourquoi cherchons-nous l' origine ?
On ne peut pas répondre par simple curiosité, on mentirait. Alors pourquoi notre esprit cherche une origine ? Demandons-nous ça.

La question de l' origine, j' y ai très souvent pensé, quelques topics de ce forum pourront en témoigner.
Invariablement deux cas de figure se présentent. L' esprit est ainsi fait, il fonctionne par paire. Il raisonne par opposition. Pour lui, il y a l' avant et il y a l' après. Tout n' existe que par son contraire.

Que veut dire au juste naître fétichiste ? C' est bizarre qu' en on y songe, un bébé fétichiste.
On entend par là que même s' il est vierge de toute mémoire un bébé aurait en lui à la naissance, sous forme latente, des prédispositions à développer les caractéristiques qui permettront plus tard de dire de lui qu' il est fétichiste.
Mais ce caractère présent dans ses gènes hérités de ses parents, d' où vient-il ? Des parents de ses parents de ses parents de.... OK mais d' où vient-il ?

Qu' entends-on exactement par ce quelque chose qui se serait passé dans la prime enfance et qui déclencherait le fétichisme ?
Observons l' expérience de Kanyar0666, s' il le veut bien. Mais ça pourrait être n' importe quel humain.
Il situe les causes de son fétichisme à une scène particulière ( épisodes de télé ) qui a provoqué en lui un effet particulier.
Ce qu' il a ressenti est bien un effet. Mais quelle en est la cause ? Car le même stimulus ( épisode de télé ) n' affectera pas une autre personne de la même façon.
Est-ce parce qu' il a vécu ce stimulus qu' il a développé ce qu' on nomme un fétichisme ou bien est-ce parce qu' il était ce qu' on nomme fétichiste qu' il à vécu ce stimulus de cette manière ?
Où est la cause, où est l' effet ?
La psy de Chatouillespieds nous aide à aller plus loin. Il y aurait une cause plus ancienne qui l' a fait réagir de cette façon. Une scène traumatisante refoulée, on va dire. Mais là encore, il a réagi à cette scène d' une certaine façon et pas d' une autre, à cause d' un conditionnement plus ancien encore.
La cause, l' effet. Mais l' effet devient cause. Chaque cause fut un effet.

On peut faire un parallèle avec l' ancestrale paradoxe de l' œuf et de la poule ( ou la graine et l' arbre ) car ce paradoxe n' est rien d' autre que celui de la cause et de l' effet.
Et il m' a bien fallu admettre que la question de l' origine peut se présenter en ces termes : Qui est né le premier, le fétichisme ou le fétichiste ?

Origine de la vie, origine de l' univers, origine du désirs, origine de la fin.
Pourquoi cherchons nous l' origine ?
Accès réservé aux ADULTES uniquement.
Déclarez-vous être majeur(e) ?