Tickling FR, le site des amateurs de chatouilles.



Bonjour décadence

C'est toujours mieux de savoir qui est qui ... Décrivez vous et mettez donc votre photo !
Bonjours chers camarades.
Je suis un garçon de 15 ans qui épie ce forum depuis 6 mois et qui a finalement sauté le pas. Mais je ne suis pas là pour écrire des histoires ou faire des sondages mais bien pour obtenir de l'aide de la part d'autres. En effet, ce fétiche est source de honte pour moi, laissez moi vous résumer la chose :
Dès la maternelle, j'étais déjà attiré par les scènes de chatouilles entre camarades. En grandissant, je fus encore plus attiré tout en ne me l'avouant pas. Puis un jour j'alla regarder une de ces fameuse vidéo de '' porno chatouille ''. J'ai alors la première trique de ma vie, c'était à 13 ans. J'ai aujourd'hui honte de cette perversité car j'ai toujours cherché à la refouler. Pour me consoler, je me dis que ce fétiche disparaîtra (avec toute l'homosexualité qu'il a engendré) le jour où je tremperait ma nouille.
J'ai 15 ans et j'ai déjà perdu mon innocence.
Alors vous en pensez quoi ?
Salut !

T 'inquiète pas.
Il y a beaucoup de choses dans ce que tu as dit, essayons de faire le tri et de trouver quelle est la véritable question, sans prendre en compte les craintes et les questionnements liés à l' avenir ( comment va se passé ceci, que se passera-t’il quand cela, etc...) et ceux liés au passé ( comment ceci est arrivé, pourquoi cela me fait ressentir ça, etc...). Essayons également de ne pas penser en fonction des conditionnements diverses ( normes, culture, éducation,etc...). Essayons même de ne pas penser du tout.
Là, maintenant, en ce moment présent, qu' est-ce qui te pose un souci dans ton être ? Tu dis vouloir obtenir de l' aide, c' est donc que tu penses rencontrer une difficulté. C' est une difficulté intérieur ou extérieur ? Ce fétiche, comme tu dis, t' a causé des ennuies à l' extérieur, ou bien est-ce une source de conflit intérieur ?
Bienvenue à toi ;)

Comme à dit Polk, on est là pour t'aider et répondre à tes interrogations :)

j'ai vécu des moments de malaise à peu près similaire au tiens, je peux imaginer de ce que ça fait ;) C'est jamais évident d'en parler mais, il ne faut pas en avoir honte pour autant, tu es comme tu es.

Allons-y étape par étape et voyons ce qu'on peut faire pour te sentir à l'aise et t'apporter notre aide et nos connaissances.
nahognas a écrit :
jeu. 12/09/2019, 14:50:31
Comme à dit Polk, on est là pour t'aider et répondre à tes interrogations :)
Je n' ai jamais dit une telle chose !
polk a écrit :Je n' ai jamais dit une telle chose !
My bad ^^' c'est moi qui ait mal compris
Rebonjour!
Alors déjà, merci pour vos réponses : rapides, efficaces, bref, tout ce que j'ai pu attendre des membres de ce forum voire même plus ! Pour répondre à Polk et sahognas (ouh je sens l'odeur du pseudo que je vais écorcher), le principal problème et que je crains sans arrêt que mes proches découvrent cette attirance tandis que d'un autre côté, mon instinct me fait ressentir un besoin grandissant de '' pratiquer ''. L'aide que je souhaite avoir est tout simplement un ou deux témoignages de ceux qui sont déjà passé par là.
Bon ben désolé nahogas, ce qui devait arriver arriva 😅
cou-ronne a écrit :Bon ben désolé nahogas, ce qui devait arriver arriva Image
Il continue en plus :D
Je pense que je n'y arriverai jamais attend je vais essayer :
Nahognas
Il faut encore voir si tu es quand même intéressé par le sexe vanille (vanille = tout ce qui n'est pas fétichisme), même si avec ton très jeune âge je ne saurais que trop te conseiller de patienter 3 ans pour ça (en tous cas je ne t'inciterai en aucun cas à expérimenter dans l'immédiat c'est illégal). Dans mon cas c'est oui. Et ce qui est très difficile à expliquer c'est que mon orientation sexuelle diffère entre le vanille et le fétiche lol.

Sinon j'ai parlé de tout ça à certains proches triés sur le volet. La majorité écrasante s'en tamponne et le reste est content de découvrir une nouvelle facette de moi. Après tout dépend du contexte dans lequel on se trouve.
cou-ronne a écrit :Je pense que je n'y arriverai jamais attend je vais essayer :
Nahognas
C'est bon ! FÉLICITATIONS :D
Autofan6 je suis si fier
Plus sérieusement, je m'imagine les chatouilles comme des préliminaires, et je pense qu'une fois dépucelé, je serai débarrassé de cette déviance
cou-ronne a écrit :Autofan6 je suis si fier
Excellent :)
cou-ronne a écrit :Plus sérieusement, je m'imagine les chatouilles comme des préliminaires, et je pense qu'une fois dépucelé, je serai débarrassé de cette déviance
Tu ne tomberas pas forcément que sur des gens qui aimeront pratiquer les chatouilles avec toi... celleux qui n'ont pas la chance d'avoir un copain ou une copine qui aime ça en savent quelque chose.

Bon courage pour te sortir ce fétichisme de la tête, si tu y arrives je veux bien que tu me fasses part de la procédure :)
C'est justement parce que peu aiment les chatouilles que je vois cette excitation comme négative.
Alors en attendant d'en être libéré je profite d'internet même si je commence à exiger un peu plus
Alors autant galérer à la prononcer, je peux comprendre mais l'écrire franchement xD

Au pire, appelle moi Naho ou Jean, ça sera plus simple ;)

Après pour le fait d'en parler à tes proches, par exemple, ta famille, il faut que tu trouves le bon moment et que tu leur avoue :) c'est sûr que ça ne sera pas chose facile, mais il vaut mieux ça que de leur cacher ^^'
Sois le bienvenu ici. Profite de ce lieu pour évoquer sans retenu tous tes questionnements. On est là pour t'aider et t'apporter notre vécu
cou-ronne a écrit :C'est justement parce que peu aiment les chatouilles que je vois cette excitation comme négative.
Alors en attendant d'en être libéré je profite d'internet même si je commence à exiger un peu plus
Tu trouves que c'est mieux quand la majorité aime ce que tu aimes ? Pas moi je ne suis pas fan de la concurrence :D
Naho, c'est justement parce que je m'arrange pour que mes proches me chatouillent que je n'aimerais pas trop qu'ils le découvrent.
Autofan6, je souhaiterais justement expérimenter avec quelqu'un qui ressens ce que je ressens.
Hmm comme ça, j'avais aussi essayé cette technique mais au bout d'un moment, ils vont s'en rendre compte que tu fais exprès qu'il te chatouille donc ils vont se poser la question ^^ Autant jouer carte sur table tout de suite, pour briser la glace ;)
Justement, j'essaye de me retenir et de ne pas trop chercher.
Oui, je vois sinon tu te ferais griller trop rapidement ;)

Comme dit, je te conseillerais de leur dire quand tu te sentiras prêt et que tu sens que c'est le moment, après le choix t'appartient ^^
cou-ronne a écrit :Naho, c'est justement parce que je m'arrange pour que mes proches me chatouillent que je n'aimerais pas trop qu'ils le découvrent.
Autofan6, je souhaiterais justement expérimenter avec quelqu'un qui ressens ce que je ressens.
Pour le moment tu ne peux pas expérimenter. Tu es trop jeune pour ça. Attends ta majorité et après open bar, fais ce que tu veux :)
Je partage l'avis de Auto, tu peux t'amuser comme ça en famille avec des amis, mais plus loin, non. Une vrai séance, t'es trop jeune encore ^^'

Soit patient et à ta majorité, tu pourras en profiter pleinement ;)
Si je leur avoue maintenant, je leur donnerai l'impression ( à juste titre ) que pendant tout ce temps je les '' manipulait ''.
J'aurais tellement voulu que cette facette de moi apparaîsse plus tard et non pas à peine rentré de l'école.


Mais bon pour l'instant, je peut contenir mes pulsions avec une bonne grosse dose d'imagination (. c'est triste j'en conviens).
cou-ronne a écrit :Si je leur avoue maintenant, je leur donnerai l'impression ( à juste titre ) que pendant tout ce temps je les '' manipulait ''.
J'aurais tellement voulu que cette facette de moi apparaîsse plus tard et non pas à peine rentré de l'école.


Mais bon pour l'instant, je peut contenir mes pulsions avec une bonne grosse dose d'imagination (. c'est triste j'en conviens).
J'ai une question : pourquoi ressens-tu tant le besoin d'en parler ?
Pour savoir quoi faire tout simplement.
cou-ronne a écrit :Pour savoir quoi faire tout simplement.
Déso, ma question n'était pas claire. Pourquoi ressens-tu tant le besoin d'en parler à tes proches ?
Salut cou-ronne, alors déjà je trouve assez courageux que tu décide de comprendre ton fetish aussi jeune, moi aussi à ton âge j étais déjà fortement attiré par les chatouilles. Me concernant cela à révéler mon orientation sexuelle. Je ne dis pas que cela sera ton cas beaucoup de garçon hétéro son fétichiste des pieds et des chatouilles concernant les hommes. Cela me poser un problème j avais aussi envie de chatouiller des amis et un de mes cousins mais je te conseil de ne pas trop faire cela avec tes proches parce qu' à ton âge la subtilité est retenue par ton envie. Mais tu verras qu' en grandissant et une fois que l'on t'aura bien chatouiller, tu viveras ton fétichisme avec beaucoup plus de détente. Tu va rencontrer des copains ou copines qui trouveront ça bizarre mais là aussi je te suggère d attendre que tes partenaires soient bien épris de toi pour en parler franchement... Et tu verras ça passera et puis comme je dis souvent à mes conpains pour détendre l atmosphère: il faut mieux aimé faire des chatouilles que d'être amateur de caca ou de pipi, après y'a pas de jugement de ma part chacun trouve son plaisir là où il veut t en que c est dans le consentement mutuel. Voilà j espère que je t aurais un peu aider si tu as d autres questions n'hésite pas je te répondrai avec plaisir. Ses you.
Accès réservé aux ADULTES uniquement.
Déclarez-vous être majeur(e) ?