Tickling FR, le site des amateurs de chatouilles.



Si vous pouviez vous débarrasser de votre fétichisme...

Tout est dans le titre, c'est ici que vous parlez des chatouilles en général, toutes parties confondu, de la tête aux pieds.
En me baladant sur le reddit tickling de bon matin, je suis tombé sur un sujet qui posait cette question que j'ai trouvé intéressante, du coup je la repose ici : Si vous pouviez vous débarrasser de votre fétichisme, le feriez-vous ?
N'hésitez pas à expliquer les raisons qui motivent votre décision !

Image
Ah ben bravo le modo qui posent des questions qui foutent le caca sans même y répondre lui-même! :p

Blague à part, question très intéressante. :)
Perso j'aurais tendance à dire non. J'aime cette particularité que j'ai, et je ne la considère pas comme une tare mais comme la possibilité de pouvoir m'amuser avec une chose aussi simple. ^^ alors oui, c'est pas facile tous les jours, parfois ça me saoule et je me dis que tout serait tellement plus facile sans ça, mais au final je suis heureux d'être comme je suis quand je me rends compte du plaisir (au sens large) que j'ai quand je pratique. Et j'ai beau adorer ça, ce n'est pas non plus une obsession qui me pourrit la vie et j'ai une vie normale à côté. :)
Bon ensuite je ne considère pas mon goût pour les chatouilles comme un fétichisme au sens rigoureux du terme mais on ne va pas relancer ce débat. ^^

A vous Kanyar, merci de répondre en 500 mots plus ou moins 10%.
Non, non et non !

Ça me procure beaucoup de plaisir.

C'est soft, bien plus élégant que beaucoup d'autres pratiques (à mon goût et je ne juge pas ceux qui ont d'autres intérêts ou pas d'intérêt du tout).

C'est un joli pied de nez à cette société que je trouve malade, qui nous pousse à être tous pareils et à tous aimer les mêmes choses.
Non, je garde. 100%.

C'est un atout majeur qui nous rend unique, qui est plus soft que ce qu'on pense.
Je trouverais ma sexualité clairement ennuyeuse sans.
Je le garderais aussi, je suis d'accord avec le fait que ça permet d'être plus original que la moyenne, j'ai même parfois l'impression que c'est un atout de séduction quand on en parle : ça intrigue, ça amuse, ça change et ça marque.
Je suis quelqu'un qui aime jouer et faire jouer, du coup je prend plaisir à construire l'expérience d'une séance à la manière d'un level de jeu, je place des obstacles, des zones faciles, des zones difficiles, des zones frustrantes... du coup ça correspond bien à ma personnalité de base, ça fait tellement longtemps que j'ai mon fétichisme, que ça fait aujourd'hui parti de mon identité.
J'ai aussi l'impression (peut être à tort) que le plaisir ressenti via le fétichisme est plus fort que celui que quelqu'un ressentirai par le biais d'un désir lambda, peut être que c'est l'aspect plus rare des opportunités qui rend chaque occasions uniques.
Même si mon fétichisme me pose des soucis étant donné que je trouve une vie sexuelle sans chatouille rapidement ennuyeuse ( du coup à chaque fois que je flirte avec une jeune fille, c'est mieux si la sensibilité est au rendez-vous et si elle est okay avec mon fétichisme, ça ajoute des critères en plus mine de rien), les points positifs l'emportent.
Accès réservé aux ADULTES uniquement.
Déclarez-vous être majeur(e) ?