Tickling FR, le site des amateurs de chatouilles.



F/M Ma première expérience.

Voilà, il fallait bien qu'il y ai un début à cela, une mise en pratique. Comme tout le monde ici (je supposes) j'ai toujours été fasciné par les chatouilles dès mon plus jeune âge. Comme certains je n'avais jamais encore eu l'occasion de vivre cette fantaisie comme il se devait d’être vécu.

Pour cause, j'ai eu un certain nombre de copine qui soit étaient assez prudes, la honte me retenais alors de leur parler de mes fantasmes en ce sens.
Pour l’autre partie, on s’est simplement foutu de ma gueule lorsqu’il fut question d’exprimer la chose. C’était de la moquerie gentille, mais bon pas très sympa’ tout de même.

C’est pour cela que, étant actuellement j’avais décidé de franchir le pas. Pourquoi maintenant me diriez-vous ? Simplement parce que la sexualité fait partie intégrante de l’être et est un moteur essentiel dans sa façon de vivre et dans sa construction psychique. Je ne vous apprends rien, des psy ont traité du sujet en long et en large. L’être humain est fait de différentes fonctions, dont celle-ci.
Toujours est-il que c’est bien dommage de passer mon temps à espérer quelque chose sans jamais l’atteindre.

Donc j’ai franchi le cap, j’ai pris rendez-vous avec une escort qui m’avais l’air bien. Nous nous sommes données rendez-vous pour deux bonnes heures.
Fille jeune et charmante, agréable et consciencieuse. Elle m’a demandé exactement ce qui me ferait plaisir. (Je lui avais évoqué brièvement la chose par mail.)

Pour moi, il y avais une démarche derrière, celle d’explorer et de comprendre une partie de moi. Je lui ai donc tout dévoilé de mes fantasmes et de ce que je considérais en être potentiellement l’origine, l’enfance toussa toussa.
C’était une jeune femme très cultivée et ouverte d’esprit et je le savais avant de la rencontrer. C’est bien pour cela que j’ai fait appel à elle et non à quelqu’un d’autre.

Elle avais ramené quelques uns de ses livres et j’en avais ramené certains. Nous avions discuté de pas mal de sujets car j’ai besoin de me mettre à l’aise avec la personne qui partageras un moment si proche avec moi. C’était une Juive, probablement séfarade car elle avais quelque chose de très oriental. Dotée d'une grosse et belle poitrine bien faite, d'une peau douce et de fesses bien cambrées, c'était un régal visuel. J'appréciais tout particulièrement les piercing qui ornaient son jeune visage. Nous avions donc parlé un certain temps de Kabbale et de sciences occultes car elle s’y connaissait assez bien, c'est culturel chez les feuj'. (Et Personnellement les sciences occultes, la théologie et la kabbale sont des sujets qui me passionent) quelques temps avant de commencer à nous embrasser. C’était un moment fort agréable.

Après ces quelques temps d’enlacements langoureux elle entrepris de tester ma sensibilité à différents endroits de mon corps. Seul problème : Elle n’avais rien pour m’attacher hormis un frêle tissu qui ne fit pas long feu. Du coup je me suis retrouvé sans entrave, et étant très sensible (je m’en suis bien rendu compte à ce moment là) il nous fut impossible de faire une vraie séance puisque je me défendais systématiquement par réflexe et que je suis quand même assez fort. Nous avons donc du abandonner cette idée, à mon grand désarrois.

Mais pas à ma grande peine parce que, bien évidemment le reste de notre enlacement fut des plus agréables et sensuels qui puisse être.

Hormis ce problème de liens physiques, il faut également dire que cette jeune femme, quoi qu’elle ai trouvé l’expérience fort intéressante n’était elle même pas chatouilleuse pour un sou, et ne savais pas non-plus comment s’y prendre pour chatouiller quelqu’un à la base, j’en ai donc reçu quelques traces de griffes et j’ai du lui expliquer du mieux que je pouvais comment procéder.
(Ca rejoint ma thèse du « Sadique est un masochiste qui s’ignore et du Masochiste est un sadique qui s’ignore » on ne peut vraiment comprendre comment faire des chatouilles que si l’on est soi-même capable de les sentir.)
Néanmoins cela m’a permis de voir que je réagissais au quart de tour à la moindre stimulation c’était donc intéressant tout de même à savoir pour une prochaine fois.

Je reverrais certainement cette jeune femme, pas forcément dans une optique de chatouillement mais juste pour jouir de son incroyable sensualité et son esprit vif et éclairé.
En revanche, j’aimerais vraiment connaitre une demoiselle capable de me faire subir le martyr que je redoutes/fantasme tant. Je ne m’adresse pas qu’aux filles du forum, (bien que ce serait l’idéal ^^) il y a sans doutes également parmi les hommes des âmes charitables qui ont des bonnes adresses à me refiler pour vivre une superbe expérience avec quelque demoiselle de leur connaissance, professionnelle ou non.
j'ai connu quelqu'un en effet qui était escort girl mais à préférer arrêter cette profession, dommage, elle était douée pour les chatouilles.

Mais du coup, tu as payé cette escort pour juste te confesser ou avoir une séance? Si c'est le second cas, pourquoi ne pas avoir emmené du matériel alors °_- ?

D'ailleurs, je connais très peut le milieu des escorts mais tu la paye pour faire ce que tu veux avec elle, c'est ça? Comment tu as pris contact? Il y avait un site?
Avant de lire, avec le titre, je pensais trouver le récit d' une expérience avec une membre du forum. Évidemment, ceux et celles qui ne partagent pas notre gout pour cette musique sont moins à même de composer une belle mélodie. Sans en avoir jamais rencontré, j' imagine que ces femmes sont charmantes de corps mais aussi et surtout d' esprit. Disons que pour exercer leur activité, il faut être un minimum amusante, attachante et sympathique. J' aurais un peu la crainte de m' attacher à elles.

Justement, il a pas longtemps j' avais vu l' annonce d' une escort qui pratiquait les chatouilles, je vais essayé de retrouver cette annonce...
Haaa j avais pas compris quand t avais dit escorte je croyais que c etais une petite amie mais en faite c est une personne que tu connais pas ouverte d esprit c est comme un psychiatre sauf qu elle est sur le "terrain" c est ca ?
Il y a des escorts homme (escort-boy) ou femme (escort-girl). On peut les qualifier d' ouvert d' esprit, oui. On paye ces personnes pour profiter quelque heures de leur compagnie. Un moment durant lequel aphrodite est souvent conviée. On prend contact et on échange d' abord avec eux par mail ou téléphone.
Accès réservé aux ADULTES uniquement.
Déclarez-vous être majeur(e) ?